DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES - car-collector.net car-collector collection modèles réduits
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Un Modele

14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 13:41

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

 

 

 

Nous sommes en juillet 1983...

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

On a déjà tout dit sur les Tractions Avant Citroën: de très nombreux ouvrages ont été consacrés à ces voitures au destin exceptionnel, dont la petite histoire a souvent été mêlée à la grande. Qu'il s'agisse des transports militaires ou civils pendant la dernière guerre, des multiples services rendus sous l'occupation, ou du fameux GANG DES TRACTION AVANT, qui, en son temps, à plus que défrayé la chronique...

Complice du meilleur comme du pire, compagne du Général De Gaulle et de Pierrot Le Fou, la légendaire Traction va maintenant nous dévoiler ses différents aspects sous la forme qui nous est la plus familière, la plus proche, la réduction au 1/43ème.

Nous nous bornerons, cependant, lors de cette étude à n'examiner que les miniatures "usine" c'est-à-dire les productions ayant dépassé le stade de l'artisanat; celles qui ont été normalement distribuées en leur temps dans les magasins de jouets, ce qui exclue, pour l'heure, les nombreux modèles spéciaux, kits et autres transformations, si intéressants et soignés soient-il, n'entrent pas dans le cercle assez fermé des "vraies"; celles que dans les boutiques spécialisées pour modèles spéciaux, on appelle "les occasions", celles enfin que l'on a de plus en plus de mal à trouver chez les marchands des puces, pourtant habiles à renouveler un stock qui tend cependant, petit à petit, à s'épuiser. Voyons donc ensemble quelques unes des pièces parmi les plus intéressantes...

MINIALUXE  

     Cette marque, souvent négligée, pas très collectionnée, n'en présente pas moins un intérêt certain, d'autant plus que certaines de ces variantes n'ont pas été reproduites ailleurs...

     Il en est ainsi d'un rare taxi dont la plaque de base est marquée CITROEN 15CV, cette Minialuxe possède des petits phares blancs et de grosses roues crème, ce qui est assez curieux car il a existé 2 types principaux de Traction chez ce fabricant: toutes en plastique, bien sûr. Le premier type arborait de gros phares (toujours blancs) et de grosses roues crème: le deuxième type comportait des phares plus petits, également blancs, mais aussi des roues plus petites, mieux proportionnées à la taille de la miniature;  On voit donc que le taxi en question était un modèle "intermédiaire", ce qui renforce son intérêt; il est de couleur grise, possède un signal TAXI et un compteur de couleur vive.

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES
DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES
DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

Voici un autre modèle intéressant sous la forme d'une Traction grise encore, mais avec moteur...

C'est la seule à mentionner sur la plaque de base CITROEN 11CV et non 15CV; cependant la caisse est la même mais il ne faut pas chercher l'exactitude chez Minialuxe, mais plutôt un charme indéniable. Celle-ci a de petites roues, crème, et des phares blancs; elle appartient donc à la deuxième série.

En revanche, le modèle suivant appartient à la première catégorie, il est noir, se rapprochant cette fois de la couleur la plus répandue du modèle berline. Il possède les gros phares et les grosses roues et tire une amusante remorque à bétail dans laquelle pouvait se trouver une vache ou un cochon, cela dit sans certitude. Ce qui est certain, c'est qu'il existait deux types de remorques, celle du type bétail et celle du type bâchée.

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

    Maintenant vous avez la chance de voir un ensemble de pièces extrêmement rares; il s'agit d'un coffret renfermant six autos de couleurs différentes! Ce coffret est ainsi intitulé:

MINIA-LUXE, SERIE WEEK END, 6 VOITURES MODELE REDUIT INCASSABLE ININFLAMABLE.

MINIA-LUXE, SERIE WEEK END, 6 VOITURES MODELE REDUIT INCASSABLE ININFLAMABLE.

 

  

      Toutes ces tractions sont de type gros phares/grosses roues, les phares sont blancs, les roues de couleur orangée. Les 6 voitures ont en commun une galerie de toit garnies de valises, celles-ci étant de couleur différentes, selon la teinte du modèle.

Traction jaune / porte-bagages noir / valises jaunes

Traction noire / porte-bagages gris / valises rouges

Traction bleu pâle / galerie blanche / valises bleu pâle

Traction orange / porte-bagages noir / valises orange

Traction rouge / galerie noire / valises rouges.

 

     Les plaques de base portent toutes la mention Citroën 15CV. Signalons que l'ensemble de ces Tractions Minialuxe a vraisemblablement été fabriqué dans les années 1954-55. Cependant, une ressortie a eu lieu vers 1970, mais quelques différences sont alors apparues:

La dernière série, en effet, comportait des vitres, un aménagement intérieur, des roues chromées et une plaque de base marquée 11CV.

JRD  

     Il existe essentiellement deux modèles produits par cette firme très liée aux destinées de Citroën. Ces Tractions ont une plaque de base en tôle peinte en noir et portent l'inscription:

"LES JOUETS MINIATURES J.R.D

MADE IN FRANCE

TRACTION AVANT CITROEN 11CV" 

     Ces 11CV ne sont pas des 11CV légères, elles complètent donc parfaitement la série des 11CV légères Dinky Toys.

Il y a trois couleurs, la noire qui présente un aspect brillant et des clignotants typiquement J.R.D; c'est-à-dire dont la peinture rouge déborde parfois largement des feux proprement dits, 

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

la gris bleu, qui ne diffère de la précédente que par la couleur, et parfois par la lunette arrière, celle-ci pouvant aussi varier d'une noire à une autre noire; et la gris claire. Plus intéressantes sont les variantes de roues. Une noire dont les roues ne sont pas des J.R.D mais des C.I.J...

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

Elles diffèrent nettement des roues J.R.D, qui, comme on le sait sont grises avec une sorte de petite coupole centrale, car les C.I.J, chromées, sont creuses avec une sorte de petit rebord extérieur (genre poulie). Si on peut trouver sans trop de difficulté une J.R.D. à roues du même nom, il est rare de dénicher une J.R.D à roues C.I.J, celles-ci ayant vraisemblablement été montées pendant une courte période, au moment du "rachat" de J.R.D par CIJ.

DINKY TOYS   

     Il faut reconnaître en ce cinquantenaire de la Traction avant Citroën que Dinky a bien contribué à l'image actuelle de la Traction; il y a longtemps, en effet que les Tractions miniatures de la firme de Bobigny sont considérées avec une attention toute particulière même par les non avertis, et que le verbe collectionner se conjugue avec Traction Dinky Toys.

     C'est en 1934 qu'est dévoilée dans l'immense magasin de la place de l'Europe la première Traction avant Citroën par André Citroën lui-même... Elle s'appelle alors la 7. C'est en 1949 qu'apparaît le type 24N de Dinky Toys.

Elle ne vivra que le temps d'une année, cette Traction 11BL qui se caractérise par ses roues en fer, peintes en noir, sa peinture bleu foncé ou gris métallisé.

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

       En dehors des roues et de la couleur  bleue, cette miniature est en tous points semblable à sa suivante, chronologiquement parlant... Celle-ci vendue en boîte de six, comme toutes les

 

autres Traction Dinky, possède comme le premier type une petite lunette arrière, une calandre à stries espacées, un pare-chocs avant rapporté en tôle (assez fragile), un cache roue de secours à l'arrière, une plaque de base à petite gravure et des ouïes espacées sur les côtés du capot.

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES
DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES
DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES
DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

Sa couleur peut-être un gris métallisé associé à des roues en zamac rouges ou noires, ou un noir associé à des roues jaune vif. Ce modèle avec ses pneus "M" fût vendu de 1950 à 1951.

      Le même modèle, mais avec une plus grande lunette arrière fut vendu en peinture noire/roues jaune d'or ou roues crème. Cette 11BL aux pneus "M" a été commercialisée en 1952.

     

 

 

Venons aux versions avec malle... le type 2

      On peut encore distinguer plusieurs versions à l'intérieur de ce type 2; la première comporte toutes les caractéristiques des Tractions proposées par Dinky à partir de 1953.

       Coffre arrière, pare-chocs moulé, intégré à la carrosserie, nouvelle calandre avec stries plus serrées, ouïes de capot plus nombreuses, apparition de feux clignotants sur les montants de pavillon arrière.

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES
DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES
DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

  La première version du deuxième type (1953-1955), possède encore une plaque de base à petits caractères, elle est noire avec les roues crème, l'intérieur du toit est lisse, les pneus sont marqués M, la lunette arrière est grande.

        La seconde version est en tous points semblable à l'exception du toit dont l'intérieur est quadrillé (1955).

        Avec le modèle suivant apparaît une plus grosse gravure de la plaque de base, accompagnée d'une petite lunette arrière, toujours noire/roues crème (1956).

        Le dernier modèle de cette série possède les mêmes caractéristiques que le précédent mais est fini en gris clair avec les roues de la même couleur, ou parfois crème; ce gris n'a rien à voir avec le métallisé appliqué aux deux premières Traction Dinky... Pour être complet la dernière version a été fabriquée de 1957 à 1958.

        A part la version noire/malle/toit quadrillé, toutes les Traction Dinky Toys sont difficiles à trouver en parfait état, la plus rare doit être la bleue/roues fer, suivie de la gris métal/roues fer et de la gris métal/roues rouges. Mais il n'est pas non plus évident de dénicher une roue de secours noire à l'état neuf...

NOREV   

           Les 11A et les 15 SIX familiales

Les 15 XIX sont antérieures aux 11CV, il en existe deux couleurs principales mais il n'est pas exclu que d'autres variantes aient vu le jour...

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

            Examinons donc la grise, avec sa large calandre, son monogramme 15 6 cyl apposé à l'arrière droit et ses roues le plus souvent rouges à pneus blancs; ce modèle est généralement équipé d'antenne à côté du pare-brise, du côté gauche.

           La plaque de base est en métal peint en noir et porte l'inscription "CITROEN 15 SIX FAM - Made in France - Les miniatures de Norev". Les noires sont en tous points semblables, à l'exception de l'antenne qui peut être blanche ou chromée.

           Il existe aussi deux versions Police, dépendant du même type 15, ces miniatures sont équipées d'un signal de toit "POLICE", d'un phare supplémentaire, d'une antenne arrière du côté gauche et d'une plaque rouge "POLICE" de chaque côté. Ces 15 police sont généralement noires mais il en existe une variante rouge, plus rare.

           Les 11CV Norev existaient en un plus grand choix de teintes, mais avant d'y arriver, parlons un peu des teintes des 15 moins répandues que celles citées plus haut... La première série sortie en 1954, comportait aussi un modèle blanc; de plus il existe une autre variante de gris, mentionnons encore les modèles à moteur à friction et ceux, sortis en 1958 ne montrant aucune inscription 15 SIX sur l'aile arrière droite; c'est aussi en 1958 qu'apparut une variante 15 SIX sans antenne.

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

Les 11 ont donc existé en divers coloris, mais elles ne présentent pas le même intérêt pour le collectionneur, car elles ne furent pas contemporaines du véhicule. Sorties bien après les 15, elles se présentaient comme des miniatures modernes, au coffre ouvrant: (version cache roue de secours), au capot ouvrant en deux parties sur un moteur très sommairement représenté et vaguement peint en couleur argent. rappelons que Norev a miniaturisé le modèle 1936; et aux roues grises chaussées de  pneus noirs.

            L'intérieur est présent: sièges, tableau de bord, volant, et ces miniatures possèdent un pare-brise avec essuie-glaces et rétroviseur gravés, 2 vitres latérales arrière et une lunette. Une plaque de police figure sur le pare-chocs avant tandis que le monogramme Citroën est centré sur le pare-chocs arrière.

            Il y a aussi la présence d'une amusante variante de 11CV 1936, dans sa version camouflée en orange bariolé de jaune et de vert associé a un capot et un arrière noirs. Cette Norev était vendue avec un camion de livraison de voitures et la Traction ainsi déguisée, faisait partie des véhicules introduits dans ce camion. Je ne pense pas qu'elles aient été vendues séparément.

                Il existe encore une multitude de Traction en plastique vendues sous la marque CLE qu'il est facile de se procurer pour quelques francs, pour peu que l'on ne soit pas trop exigeant quand à la fidélité et la qualité du modèle. Il serait fastidieux d'énumérer ces variantes dont le modèle POLICE, assez gros et peut-être le plus intéressant.

                Passons pour terminer à Solido qui, très tardivement a proposé à la clientèle une 15CV, qui, bien que très moderne, possède de solides qualités...

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

SOLIDO 


 

                    La Traction 15 SIX 1939 a vu le jour en 1974, et il faut reconnaître que ce fût un petit évènement. La réalisation est superbe, la peinture noire est très belle, les roues sont réalistes, ainsi que les phares; la calandre et la partie arrière avec l'emplacement de la plaque d'immatriculation sont aussi très réussis. L'intérieur est gris, le volant a trois branches est assez fidèle et la forme générale est plus qu'évocatrice. 

 

Solido adjoindra par la suite deux variantes à ce modèle, une 15 FFI et une POMPIERS DE PARIS.

                    L'une et l'autre sont séduisantes, la FFI paraît très réaliste et témoigne d'une bonne idée, le camouflage est réussi, calandre, phares, pare-chocs, roues sont verts et les signes latéraux sont criants de vérité.

Les mêmes qualités se retrouvent dans le modèle pompiers "VILLE DE PARIS", superbe dans sa livrée rouge. Le seul défaut à cette série de Traction, tient au fait que les roues, considérées de l'intérieur font un peu "pacotille" et les pneus semblent un peu trop larges, de plus ils sont lisses; mais ces critiques valent surtout lorsque la voiture est regardée par dessous, ce qui n'est, reconnaissons-le, pas très grave par rapport aux qualités d'ensemble.

 

Source: magazine mensuel Minis Plastic Métal n°92 de juillet 1983

Rédaction Monsieur Renaud Siry

DOCUMENT: LES TRACTIONS EN MINIATURES

Partager cet article

commentaires